RSS

GriefPrevention

09 Avr

D’après mon traducteur préféré, le mot anglais Grief signifie : DOULEUR, PEINE, CATASTROPHE !

En clair, si vous ne l’avez pas déjà compris, ce plugnisme a pour but d’éradiquer ces sensations dans la mesure du possible. Effectivement il ne vous empêchera pas de tomber dans la lave avec tous vos diamants et outils précieux. Mais il interdira quiconque de détruire, voler, brûler, tuer, noyer et que sais-je encore, votre petit monde.

Ce pluginsme est installé sur le serveur au cas où vous ne l’auriez pas déjà remarqué, lu, vu ou entendu. Au départ, je cherchais une manière rapide d’afficher sur la carte Fus Roh Dah le territoire de chacun. Ce qu’il fait très bien grâce à son extension Dynmap-GriefPreventionL’adresse du serveur étant publique, n’importe qui peut se connecter au serveur. Puis après réflexion et quelques heures sur des forums, j’ai pu constaté que beaucoup de serveurs Minecraft étaient victimes de désastres commis par ce que l’on appelle communément des « Griefers ». Ce type de kevins complètement stupides est apparemment assez répandu. Grâce à ce plugin nous pouvons bâtir des villes entières sans que rien d’aussi frustrant arrive.

Si vous n’avez pas peur de l’anglais, je vous propose ces trois vidéos de présentation.

Son fonctionnement :

Première protection, vous ne pourrez pas vous faire attaquer par un autre joueur tant que votre inventaire et barre de raccourci sont vides. Attention si vous causez des dégâts à un autre joueur, votre statut PVP est activé pendant au moins 15 sec.

Deuxième protection, lorsque votre premier coffre est posé, il génère une zone de 9*9 blocs avec le coffre pour centre. Pour visualiser efficacement la zone ainsi crée, des blocs d’or et de Glowstone apparaîtront à chaque coin de celle-ci (Pas besoin d’essayer de les récupérer, la nature initiale des blocs reste inchangé). A l’intérieur de cette zone, il n’y aura que vous et seulement vous qui pourrez l’éditer, ouvrir les coffres, etc … Elle sera même protégée contre l’explosion des creepers. Malheureusement je ne peux pas faire autrement. Et oui ! un Griefer pourrait se servir d’un creeper pour causer des dégâts sur vos structures.

Illustration du premier coffre posé.

Au départ, chaque joueurs au rang de « Builder » auront en possession de 1500 bloc² de surface. Et gagneront 100 blocs² pour chaque heure passée sur le serveur.

Note : Il n’y a, pour l’instant, que moi qui peut promouvoir quelqu’un au rang de Builder. Sans cette promotion un nouveau venu ne peut pratiquement rien faire sur le serveur. Sauf ouvrir les coffres, fournaises, etc … qui ne sont pas protégés par ce plugin ! 

Avec les 81 blocs² de départ, nous sommes bien loin des 1500 bloc² à disposition. C’est NORMAL ! C’est un choix du développeur. Pour pouvoir agrandir/redimensionner/créer une zone, il faudra acquérir un outil bien précis. La pelle en or. Je préciserais un peu plus tard ses divers fonctions.

Dans chacune des zones crées par vos soins, vous pourrez attribuer des autorisations aux joueurs de votre choix. Libre à vous de le faire quand vous le jugerez nécessaire. Toutes les commandes qui permettent de le faire sont disponible plus bas.

Voyons maintenant en détail le zoning avec GriefPrevention.

Par défaut, dans vos zones, un joueur ne pourra pas :

  • Détruire et/ou brûler les blocs d’une manière ou d’une autre.
  • Ouvrir les coffres, fournaises, tables de craft, stand d’alchimie, table d’enchantement …
  • Utiliser les boutons et les leviers.
  • Tuer, tondre vos animaux.
  • Récupérer l’eau.
  • Saccager ou récolter vos plantes.
  • Inonder, remplir de lave et exploser votre zone.

Mais il pourra

  • Ouvrir vos portes en bois, vos portillons et vos trappes.
  • Utiliser les plaques de pression.
  • Marcher dans votre zone.
  • Attirer vos animaux hors de votre zone. Note : Il y a un bon moyen pour protéger correctement vos animaux. Un enclos contre un mur et accessible seulement par une porte en fer ouvrable avec un bouton ou un levier.

Un petit schéma pour faciliter l’explication des subdivisions.

Imaginons que vous partagez le serveur avec 2 individus : Baboulinet et Roquet Belles-Oreilles.

Grâce à votre pelle en or, vous avez pu agrandir votre périmètre. Pour en arriver là, vous avez joué quelques heures sur le serveur et discuté avec vos partenaires de fortune. Lors d’une conversation, vous passez un accord avec Baboulinet, vous lui céderez votre surplus de cobblestone contre du sable.

Pour que celui-ci puisse envisager un échange en votre absence, vous ajoutez une subdivision dans une parcelle de votre terrain. Une fois dans la zone A, vous prenez la pelle en or dans vos mains et taper la commande /SubdivideClaims. Vous sélectionnez avec le bouton droit de la souris un coin de la future subdivision puis un autre de sorte que les deux coffres soient compris à l’intérieur. Puis vous vous placez dans la subdivision et tapez la commande /Containertrust Baboulinet pour lui donner accès aux coffres.

La zone B est créée et Baboulinet peut accéder à vos coffres seulement à l’intérieur de cette zone ! Cependant sans la commande /Trust Baboulinet, il ne pourra pas éditer le décor. Et tout cela sur l’ensemble de la zone A, B inclusEvidemment il ne pourra pas non plus ouvrir les coffres dans la zone ANickel c’est exactement ce que vous vouliez.

Avec Roquet Belles-Oreilles, le feeling passe mieux. Il vient régulièrement vous voir et partage ses trouvailles en construction. Le fait qu’il ne puisse pas modifier et fabriquer des objets sans apporter sa propre table de craft devient assez contraignant. Sans attendre vous ajoutez une deuxième subdivision. Dans la zone A mais hors de la zone B, la pelle en or à la main et la commande /SubdivideClaims tapée, vous tracez la nouvelle parcelle, la zone C.

Hop ! /ContainerTrust Roquet Belles-Oreilles dans la zone C, /AccesTrust Roquet Belles-Oreilles dans la zone A. En résumé, il pourra aller et venir comme bon lui semble dans la totalité de la zone A, B et C inclus. Mais pourra aussi utiliser les coffres, la fournaises et la table de craft dans la Zone C et uniquement elle.

Quand Baboulinet s’en apercevra il est résultera surement un :« Baboulinet pas content ». Mais ça n’y changera rien, votre propriété est protégé comme vous le voulez.

Les items :

La fameuse pelle en or : Une fois en main, il n’y a que le bouton droit de la souris qui sert au plugin. Eviter de l’avoir dans les mains en ouvrant une porte, actionnant un levier etc … Le plugin comprendrait que vous voulez la/le sélectionner ou bien créer une nouvelle zone. Le principe est simple, il suffit de cliquer, avec le bouton droit de votre souris, sur un coin de votre zone/subdivision, puis de cliquer à l’endroit désiré pour la redimensionner. Pour créer une nouvelle zone, cliquer aux endroits désirés, un coin après l’autre.

Note : une zone créée à la pelle doit au moins faire 10*10 blocs.

La ficelle Le bâton : Toujours avec le bouton droit de votre souris. Elle permet de savoir si l’endroit visée appartient à quelqu’un ou non. Si c’est le cas, le nom de l’utilisateur apparaîtra dans la boite de dialogue. De plus, quand vous sélectionnez une zone, le marquage apparaît au sol. C’est indispensable pour repérer les coins avant de les déplacer. Il suffira de cliquer hors de la zone pour faire disparaître le marquage.

Note : Il n’y a que vous qui voyez le marquage que vous avez révélé.

Voilà c’est tout … pour les items.

Les commandes :

Pour bien utiliser ce plugins repassons en détail les commandes que vous pourrez utiliser :

/AbandonClaim : Supprime la zone revendiquée dans laquelle vous vous situez.

/Trust nomdujoueur : Donne à un joueur la permission d’éditer votre zone. Autre orthographe possible /t nomdujoueur.

/Untrust nomdujoueur : Supprime à un joueur toutes les permissions que vous lui avez donné dans votre zone. Autre orthographe possible /ut nomdujoueur.

/Untrust all : Supprime à tous les joueurs, toutes les permissions que vous leurs avez donné dans votre zone.

/AccessTrust nomdujoueur : Donne à un joueur la permission d’utiliser dans la zone dans laquelle vous vous trouvez :

  • vos leviers,
  • vos boutons,
  • et vos lits.
  • Autre orthographe possible /at nomdujoueur.
  • Note : Les portes en bois, les portillons, les trappes, et les plaques de pression sont utilisables par n’importe qui, même sans permissions.

/ContainerTrust nomdujoueur : Donne à un joueur la permission d’utiliser dans la zone dans laquelle vous vous trouvez :

  • vos leviers,
  • vos boutons,
  • vos lits,
  • vos tables de craft,
  • vos coffres, fournaises, etc …
  • et vos animaux.
  • Autre orthographe possible /ct nomdujoueur.
  • Note : Les portes en bois, les trappes, les portillons et les plaques de pression sont utilisables par n’importe qui, même sans permissions.

/TrustList : Affiche la liste des permissions de la zone dans laquelle vous vous trouvez.

/SubdivideClaims : Passe votre pelle en or en mode de subdivision. Cela permet de diviser vos zones pour y préciser vos permissions. Utile dans le cas où vous voulez donner l’accès à un ou plusieurs coffres avec une ou plusieurs personnes tout en protegeant les autres coffres dans le reste de votre zone. Autre orthographe possible /sc.

/PermissionsTrust nomdujoueur : Permet de donner à un joueur la capacité de donner aux autres joueurs le même niveau de permission que le sien. Autre orthographe possible /pt nomdujoueur.

/AbandonAllClaims : Effaces toutes les zones que vous possédez.

(Rappel : Un article entier sur toutes les commandes du jeu est disponible ici.)

Informations supplémentaires :

Q : Mais qu’en est-il de la hauteur de la protection ?

R : La protection commence 5 blocs en dessous du premier coffre que vous poserez, jusqu’à la hauteur maximale du jeu.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 9 avril 2012 dans Les Plugins

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :